Fantomas’side

Weblog open-source

Archives 2021

Qualité et complexité

Contexte

Dans le cadre de mon travail actuel, j'ai développé une chaîne de production programmable distribuée sur réseau.

C'est à dire qu'il est possible de décrire des flux de travaux en représentant toutes les étapes successives de la réalisation dudit travail, ainsi que son paramétrage.

Le coté distribué sur le réseau ajoute le fait que l'exécution des tâches va être faite par diverses machines indépendamment du flux de travail appelé.

Maintenant que la chaîne de production programmable est fonctionnelle, il reste pour l'utiliser à l'alimenter avec des descriptions de flux.

Ces flux peuvent être rédigés par différents types de profil, du plus expert au plus débutant, et comme nous pouvons l'imaginer avec des degrés de complexité plus ou moins variable.

Un exemple pour être plus clair, décrire une addition est plus simple que de décrire un flux qui copie un fichier pour le mettre au bon endroit qui
lui même est forcément plus simple que de décrire un flux qui fera un transcodage vidéo, suivi d'une livraison avec notifications personnalisées par emails.

Un flux simple

Le problème est le suivant : avec le temps, le nombre de flux augmentant, les maintenances évolutives et correctives s'accroissent, et les créateurs des flux en fonction de leur compétence et temps ne sont pas toujours capables de faire ce travail de maintenance.

Ajoutons à cela qu'en fonction du style et de la logique utilisés par le créateur du flux, la maintenance peut être vite laborieuse et rebutante.

Comment ...

Continuer la lecture